Huit femmes. Qui est la criminelle ?

Huit femmes

Huit femmes

Billet d’humeur.

Un vrai polar !

Rouge banane maintient haute son exigence artistique.
Un spectacle bien rythmé. Qui te fige sur ton siège. Huit femmes qui te tiennent en haleine. Tension permanente. Regards attentifs et rivés sur ces femmes. Tu suis chacune des yeux. Epiant un détail. Une mimique. Un geste qui trahit. Tu n’arrêtes pas de te poser la question : Qui est la criminelle ? Des rebondissements comme une balle de ping-pong sur la table familiale. Quelques ombres chinoises. Lumière intimiste. Musique originale. Des femmes belles, bien dans leurs rôles, bien dans leurs peaux. Une pièce composée, comme leurs costumes originaux, de noir et de lumière. Un polar qui te crache son suspens à la figure. Une pièce de théâtre comme je l’aime. Bravo !

Guy Dieppedalle
Architecte de mots éphémères

Comédie policière de Robert Thomas : Huit femmes. Version théâtre. Par Rouge banane Théâtre. Création le 4 novembre 2016 à St Egrève Isère.

Article écrit à la suite de la répétition générale de juin 2016.

Voir la présentation de la pièce + d’infos

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>